Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ILERI-Défense

Première incursion importante du groupe jhadiste Boko Haram au Niger

9 Février 2015 , Rédigé par ileridefense Publié dans #Afrique

Première incursion importante du groupe jhadiste Boko Haram au Niger

Le 09/02/15

Face aux groupes jihadistes armés, le Niger est dans une position inconfortable. Au nord, il doit faire face à ceux qui vont et viennent entre le sud de la Libye et le Mali, tandis qu’au sud, la menace de Boko Haram, actif dans le nord du Nigéria, se fait de plus en plus pressante.

Ainsi, alors que Niamey a annoncé son intention de mobiliser ses forces armées contre Boko Haram, le groupe jihadiste nigérian a attaqué la bourgade nigérienne de Bosso (sud-est), frontalière avec le Nigéria, ce 6 février. Il s’agit de sa première incursion importante au Niger. Jusqu’à présent, il n’y avait eu que des escarmouches entre avec soldats nigériens. La plus sérieuse a eu lieu il y a pile un mois.

Les éléments jihadistes, venu de la localité nigériane de Malam Fatori, ont donc attaqué Bosso vers 8H00 GMT. Leur progression a été d’autant plus facile que la rivière Komadougou Yobé offre de multiples points de passage vers le Niger.

« On entendait les bruits des armes aux quatre coins de la ville, souvent très près de nos fenêtres. Il y avait des bruits d’armes lourdes et d’armes légères qui ont fait trembler nos maisons », a témoigné un habitant de Bosso, rapporte l’AFP. « C’était comme une course-poursuite à travers la ville. Alors que les combats s’approchaient des habitations, on entendait ‘Alahou Akbar’. On a entendu un avion survoler la ville », a-t-il ajouté.

Les combats ont duré au moins 4 heures, les forces nigériennes, vraisemblablement épaulées par leurs homologues tchadiennes ayant réussi à repousser l’assaut des jihadistes (mais le gouverneur de Diffa, la capitale régionale, a affirmé que seuls les soldats nigériens étaient impliqués).

Cela étant, la situation risque de devenir très compliquée. Dans un récent reportage diffusé par RFI, un colonel nigérien avait donné un aperçu des activités de Boko Haram dans le secteur frontalier avec le Nigéria.

« Boko Haram a recruté ici. Les insurgés ont nommé trois émirs nigériens dans des localités récemment conquises de l’autre côté de notre frontière. [...] Dans certains villages, ici, la population est réticente à collaborer avec les forces de défense et de sécurité du Niger. Il s’agit soit de Nigériens qui ont été recrutés ou qui sont proches de Boko Haram, soit de personnes qui redoutent des représailles de la part des insurgés. Boko Haram a créé une certaine psychose, les gens ont peur, car nous ne pouvons pas être dans tous les villages », avait-il expliqué.

De : Laurent Lagneau

Source : opex360.com

http://www.opex360.com/2015/02/06/premiere-incursion-importante-du-groupe-jhadiste-boko-haram-au-niger/

Relayé par P.F

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article