Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ILERI-Défense

Budget : 500 millions d’euros de plus pour les armées?

19 Janvier 2015 , Rédigé par ileridefense Publié dans #France

Lors de ses voeux aux armées, le 14 janvier, le président Hollande a annoncé son intention de « revoir » et « d’ »adapter le rythme de réduction » des effectifs militaires en raison de la « situation exceptionnelle que nous connaissons », après les récents attentats qui ont endeuillé la France.

Et cela, en tenant compte des « nécessités budgétaires », c’est à dire sans dépasser l’enveloppe de 31,4 milliards d’euros allouée au ministère de la Défense en 2015. Comment faire, dans ces conditions, pour moins réduire les effectifs avec des moyens constants? D’autant plus que le chef de l’État a précisé, lors de son allocution, qu’il n’était pas question de revoir les programmes d’équipements prévus par la Loi de programmation militaire (LPM).

On le voit, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, qui doit remettre des propositions au président Hollande lors du prochain Conseil de défense, prévu le 21 janvier, n’a pas de marge de manoeuvre. La seule solution serait d’accorder des crédits supplémentaires aux armées. Justement en raison de la « situation exceptionnelle que nous connaissons ».

Selon le Journal du Dimanche (édition du 18 janvier), l’on se dirigerait vers cette option, le président Hollande devant annoncer, en Conseil des ministres, des « moyens financiers supplémentaires alloués à la Défense ». Cet « effort nouveau », croit savoir le journal, devrait « avoisiner le demi-milliard d’euros » et il sera « inscrit dans une loi de finances rectificative qui doit être adoptée avant l’été ».

Cette enveloppe permettrait ainsi de réduire le rythme de déflation des effectifs militaires. Pour rappel, en 2015, 7.500 postes devront être supprimés au sein du ministère de la Défense, soit 65 % des 11.431 postes supprimés dans la fonction publique d’Etat.

Si ces 500 millions d’euros en faveur des armées sont confirmés, alors ce serait une première depuis bien longtemps… étant donné que l’on a plus l’habitude d’additionner les coupes budgétaires que les crédits supplémentaires.

Quoi qu’il en soit, le budget 2015 du ministère de la Défense s’appuie sur 2.4 milliards de recettes exceptionnelles (7% du total, quand même), qui, pour le moment, restent à trouver.

Source : Opex360.com

Relayé par : Philippine Sottas

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article