Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ILERI-Défense

La coalition arabe annonce l’arrêt de ses opérations aériennes au Yémen

22 Avril 2015 , Rédigé par ileridefense Publié dans #Moyen Orient

La coalition arabe annonce l’arrêt de ses opérations aériennes au Yémen

Le 26 mars, à la demande du président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi, actuellement réfugié à Riyad, une coalition emmenée par l’Arabie Saoudite lançait l’opération « Tempête décisive » contre les rebelles Houthis (chiites) et leurs alliés au Yémen.

Après un mois de frappes aériennes, la coalition a annoncé, le 21 avril, la fin de cette opération et le début d’une nouvelle phase qui, appelée « Restaurer l’espoir » (Restore Hope, comme celle conduite en Somalie par les États-Unis au début des années 1990), vise à permettre la reprise du processus politique au Yémen, la fourniture d’aide humanitaire et la lutte contre le terrorisme.

Le porte-parole de la coalition, le général Ahmed al-Assira, n’a toutefois pas exclu une possible nouvelle intervention afin d’interdire les mouvements des milices chiites. Il a en outre précisé que le blocus naval serait maintenu.

Selon le ministère saoudien de la Défense, les frappes aériennes effectués depuis un mois aont permis d’éliminer « avec succès » les « menaces pesant sur la sécurité de l’Arabie Saoudite et des pays voisins », avec la destruction « d’armes lourdes et de missiles balistiques » dont s’étaient emparés les rebelles houthis et les forces restés fidèles à l’ancien président Ali Abdallah Saleh.

L’annonce de la fin de l’opération « Tempête décisive » a été faite alors que, le même jour, il avait été fait état de la mobilisation de la Garde nationale saoudienne, forte de 100.000 hommes (dont 25.000 fournis par les tribus) et dotée d’hélicoptères AH-6i, AH-64 Apache et Black Hawk et de l’arrivée, au large du Yémen, du porte-avions américain USS Theodore Roosevelt.

« Le ministre de la Garde nationale, le prince Mitab ben Abdallah, s’est dit honoré de la décision du roi Salmane concernant la participation des forces de la Garde nationale à l’opération liée au Yémen », avait en effet affirmé l’agence officielle saoudienne SPA.

Pour l’Iran, accusé de soutenir les milices chiites rebelles, l’arrêt des frappes aériennes de la coalition est « un pas en avant vers une résolution politique du conflit ». À Washington, l’annonce a également été saluée. « Nous continuons à soutenir la reprise d’un processus politique avec l’aide de l’ONU et la facilitation de l’aide humanitaire », a commenté Alistair Baskey, le porte-parole du Conseil de sécurité nationale.

Cela étant, tous les objectifs politiques et militaires de la coalition arabe n’ont pas été atteints étant donné que les rebelles chiites n’ont pas perdu de terrain. Mieux encore : ce 22 avril, ils se sont emparés, près de Taëz, dans le sud-ouest du pays, d’une base de la brigade blindée 35, loyale au président Hadi. Et cela à l’issue d’intenses combats.

Source: Opex 360, Zone militaire

http://www.opex360.com/2015/04/22/la-coalition-arabe-annonce-larret-de-ses-operations-aeriennes-au-yemen/

Relayé par Laura Roche

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article