Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ILERI-Défense

Les disparitions, une grave menace au Mexique

19 Mars 2015 , Rédigé par ileridefense Publié dans #Amérique latine

  • Le mois dernier le Mexique pouvait se féliciter des statistiques officielles de son gouvernement : le nombre d'homicides a baissé en 2014 de plus de 15 %. Le taux s'établit ainsi à 17 assassinats par 100.000 habitants, nettement pus bas qu'au Honduras (90,5/100.000) ou au Venezuela (53,7), voire en Colombie (30,8) et au Brésil (25,2). Mais le quotidien de Guadalajara « El Occidental » fait état hier d'une augmentation jusqu'à 170 % des disparus, d'après des chiffres puisés à différentes sources. Nombre de ces disparitions n'ont pas été déclarées et beaucoup pourraient correspondre à des meurtres de personnes dont les corps n'ont pas été retrouvés, ajoute le quotidien. Au cours des quatre à cinq dernières, il y aurait eu ainsi plus de 24.000 disparitions. « C'est alarmant, car il est toujours impossible de déterminer combien sont liées à l'immigration clandestine, au trafic de personnes, au crime organisé ou sont des départs volontaires. »

    Pour le journal, en dépit de l'arrivée au pouvoir d'Enrique Peña Nieto il y a deux ans, rien n'a réellement changé sauf le discours et la tonalité des médias qui ont relégué cette question au deuxième plan. La situation est d'autant plus grave que l'ouverture d'enquêtes passe par un processus bureaucratique. De plus, nombre de déclarations sont faites avec retard. Ainsi la découverte de fosses communes est rendue extrêmement difficile. Le narcotrafic n'est apparemment pas la seule cause de la violence, écrit le journal. Un vol d'un téléphone portable ou d'un portefeuille suffit. Il reste aussi que les programmes de prévention de la criminalité ont montré jusqu'à aujourd'hui leur limite, estime « El Occidental ».

Source: Lesechos.fr

Relayé par: A.P.G

Les disparitions, une grave menace au Mexique

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article