Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ILERI-Défense

Iraniens et russes signent un accord commercial de 70 milliards de dollars!

3 Mars 2015 , Rédigé par ileridefense Publié dans #Proche-Orient- Moyen-Orient- Monde Arabe

Iraniens et russes signent un accord commercial de 70 milliards de dollars!

Alors que tous les médias du monde se tournent vers Washington et l’inquiétude face au nucléaire iranien, l’Iran et la Russie concluent un accord commercial de 70 Milliards USD. L’ambassadeur iranien à Moscou a fait part, ce dimanche1 mars 2015, de la conclusion d’un accord d’un montant de 70 milliards de dollars pour des échanges commerciaux entre son pays et la Russie. « Toutes les conditions pour entamer des coopérations entre les investisseurs et industriels iraniens et les investisseurs russes sont réunies » a annoncé dimanche Mahdi Sanaei, l’ambassadeur iranien à Moscou. Sanaei a poursuivit : « Toute les industriels iraniennes doit saisir l’opportunité offerte pour le renforcement des coopérons avec la Russie » Cette accord ouvre l’autorisation de l’exportation vers la Russie des produits miniers, manufacturées, des produits de l’agro-alimentaire ainsi que des produits agricoles (poissons, crevettes,œufs, poules et produits laitiers.) Jusqu’à présent 190 compagnies iraniennes ont conclu des contrats d’exportation avec les parties russes. Des facilités pour le transfert de l’argent entre les deux pays ont été envisagées dans le nouveau accord. Suites aux efforts déployés par les responsables des deux pays, désormais il n’y aura plus de restrictions et de difficultés liées aux sanctions entravant le transfert d’argent. « Le terrain est propice à l’épanouissement de l’économie de l’Iran » s’est réjouit l’ambassadeur iranien. Mahdi Sanaei0 Mahdi Sanaei, l’ambassadeur iranien à Moscou L’embargo russe sur les produits des États-Unis et ceux de l’Union Européenne pourrait donner lieu à des alternatives pour les exportations iraniennes. «Les hauts responsables iraniens et russes sont déterminés à établir des relations stratégiques», a affirmé le 29 janvier dernier le conseiller du Guide suprême de la Révolution islamique, Ali-Akbar Velayati, en visite en Russie, en tant qu’envoyé spécial du président iranien. «Deux réunions ont eu lieu. A la première, ont participé les ministres russes des Affaires étrangères et de l’Énergie, et lors de la deuxième, j’ai rencontré le président russe», a ajouté Velayati. «Lors de ma rencontre avec M.Poutine, les questions régionales et internationales importantes ont été débattues, et l’autre partie a, favorablement, accueilli, le développement des relations, dans tous les domaines», a-t-il précisé. Lors de sa visite le responsable iranien a affirmé continuer de considérer Moscou comme un partenaire de premier rang dans ses politiques. Déjà les exportations de pétrole et de condensat de gaz de l’Iran ont doublé en 2014, selon vice-ministre iranien du Pétrole Mansour Moazami. L’accord nucléaire conclu fin novembre 2013 entre l’Iran et les puissances du groupe 5+1 (États-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Chine et Allemagne) stipulait que Téhéran peut maintenir ses exportations pétrolières à un million de barils de pétrole. Les relations établies par l’Iran avec Moscou sont les plus solides et les plus abouties depuis la Révolution islamique de 1979. L’Iran et la Russie veillent à contenir les activités des islamistes sunnites et l’influence politique des Etats-Unis en Asie centrale.

Source : http://www.europe-israel.org/2015/03/iraniens-et-russes-signent-un-accord-commercial-de-70-milliards-de-dollars/

Relaye par Armand Taï

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article