Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ILERI-Défense

Le groupe EI décapite 21 coptes égyptiens

16 Février 2015 , Rédigé par ileridefense Publié dans #Proche-Orient- Moyen-Orient- Monde Arabe

Le groupe EI décapite 21 coptes égyptiens

Vingt-et-un coptes égyptiens ont été égorgés par des hommes se réclamant du groupe Etat islamique en Libye. Ces images diffusées sur internet ont provoqué de vives réactions en Egypte et dans le monde arabe. L’Eglise et la grande mosquée d’al-Azhar ont condamné le crime terroriste, tandis que le président a décrété un deuil national de sept jours.

Les images diffusées sur internet montrent les coptes vêtus en orange amenés en rang sur une plage par des hommes vêtus de noir qui les poussent à s’agenouiller. On voit les victimes en train de bouger les lèvres, des prières sans doute, avant d’être égorgés. Un porte-parole affirme que l’acte visait à venger Oussama ben Laden, tué et jeté à la mer.

Ces images ont provoqué une vive colère en Egypte, d’autant plus que cela fait trois jours que l’Etat islamique de Libye avait annoncé avoir tué les 21 coptes. Une annonce aujourd’hui confirmée par des images sanglantes que les télévisions égyptiennes se sont refusé de diffuser.

Les familles des victimes venant toutes de la province de Minieh où se trouve une forte communauté copte, étaient montées au Caire il y a trois jours pour demander au gouvernement égyptien d’intervenir. Ils avaient manifesté dans la cathédrale copte puis devant le syndicat des journalistes, avant d’être reçus par le Premier ministre qui leur a promis que le gouvernement ferait tout ce qui était en son pouvoir pour les sauver. Il était visiblement trop tard.

Le président Abdel Fattah al-Sissi a déclaré que l’Egypte se réservait le droit de venger ses morts quand et comme elle le décidera. Une décision sur laquelle se penche actuellement le Conseil national de défense. Le président a aussi ordonné l’adoption de mesure pour sécuriser le retour des Egyptiens de Libye et l’interdiction formelle de tout départ vers ce pays. Les possibilités de réactions égyptienne sont limitées par la présence de 700 000 travailleurs égyptiens en Libye. Le président Sissi a conclu en affirmant que ce qui se passait en Libye ne concernait pas seulement l’Egypte, mais constituait une menace pour la sécurité du monde entier.

Source : RFI

URL : http://www.rfi.fr/moyen-orient/20150215-libye-groupe-ei-decapite-21-coptes-egyptiens-sissi/

Relayé par O.S.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article