Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ILERI-Défense

Mille soldats américains supplémentaires resteront en Afghanistan temporairement

8 Décembre 2014 , Rédigé par ileridefense Publié dans #Amérique du Nord

Des soldats américains, dans la province de Kounar, en Afghanistan, en 2011.

Des soldats américains, dans la province de Kounar, en Afghanistan, en 2011.

Un millier de soldats américains supplémentaires resteront en Afghanistan l'année prochaine afin de compenser un déficit temporaire dans les forces de l'OTAN, a indiqué samedi 6 décembre le secrétaire à la défense américain Chuck Hagel.

« Le président Obama a accordé au commandement militaire américain la souplesse nécessaire pour gérer toute insuffisance d'effectifs à laquelle nous pourrions faire face pendant quelques mois », a déclaré M. Hagel aux journalistes en visite à Kaboul. Le retard accumulé au cours de l'élection présidentielle contestée l'été dernier, a perturbé les prévisions des Etats-Unis et des nations contributrices de l'OTAN en termes d'envoi de troupes pour la mission « Soutien résolu » qui commence après 2014.

RETRAIT TOTAL D'ICI 2016

Le secrétaire à la défense a ajouté que cela ne changeait pas la mission des troupes en 2015, qui sera d'entrainer l'armée afghane. Et cela ne changera pas non plus les prévisions de retrait total d'ici à fin 2016.

M. Hagel a ajouté qu'il y aurait une « force limitée pour la lutte antiterroriste » contre Al-Qaida en Afghanistan. La fin de la mission de combat de l'Alliance atlantique en Afghanistan, assurée en majorité par des soldats américains, est prévue pour le 31 décembre.

Environ 12 500 soldats, dont 9 800 Américains, resteront sur place, avec pour objectif d'assister et de former l'armée afghane, dans le cadre de la mission « Soutien Résolu ». L'Afghanistan a compté jusqu'à 130 000 soldats de l'Otan en 2010 au plus fort de l'engagement de la coalition internationale.


Source : Le Monde

Relayé par : Philippine Sottas

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article