Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ILERI-Défense

Libération de Serge Lazarevic, « dernier otage français »

9 Décembre 2014 , Rédigé par ileridefense Publié dans #Terrorisme, #France

Serge Lazarevic et Philippe Verdon (à droite) aux mains de leurs ravisseurs
Serge Lazarevic et Philippe Verdon (à droite) aux mains de leurs ravisseurs

François Hollande a annoncé, mardi 9 décembre, la libération de Serge Lazarevic, l'otage français enlevé au Mali en novembre 2011 par Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI). « Notre otage Serge Lazarevic, notre dernier otage est libre », a déclaré le président en marge d'une visite à la caserne des gardes républicains à Paris. Selon une source sécuritaire malienne, il serait actuellement en route vers Niamey, capitale du Niger.

« Aujourd'hui c'est la joie », a encore dit le chef de l'Etat qui l'accueillera « à son retour ». Serge Lazarevic est « en relativement bonne santé en dépit des conditions éprouvantes de sa captivité » et sera « rapidement rapatrié en France », selon l'Elysée. « Un long calvaire s'achève, une vie reprend. Immense soulagement pour Serge Lazarevic », a déclaré le premier ministre Manuel Valls sur son compte Twitter. L'annonce a été accueillie par une standing ovation par les députés à l'Assemblée nationale.

Le gouvernement français n'a donné aucun détail sur les conditions de la libération, ni sur sa date exacte. Cette opération résulte d'« efforts intenses » du Niger et du Mali, s'est félicité le gouvernement nigérien. Le président Mahamadou Issoufou a salué « l'engagement et le professionnalisme dont ont su faire preuve les services nigériens et maliens ». Selon une source de sécurité malienne citée par l'AFP, Serge Lazarevic a été relâché près de Kidal, dans le nord du Mali

David Thomson, journaliste de RFI spécialiste des groupes djihadistes, affirme qu'une « probable rançon », ainsi qu'un échange de prisonniers, aurait permis la libération du Français.

Colosse de 1,98 m et 120 kilos, l'ex-otage qui a la double nationalité française et serbe avait été enlevé avec un autre Français, Philippe Verdon, qui a été retrouvé tué d'une balle dans la tête en juillet 2013. Il était apparu dans une vidéo diffusée, le 3 juin, par la chaîne de télévision Alaan, basée à Dubaï, dans laquelle il appelait François Hollande à agir pour sa libération.

La dernière preuve de vie, une vidéo authentifiée par le gouvernement, remontait au 17 novembre. Serge Lazarevic était détenu par le même chef rebelle d'AQMI qui a tué deux journalistes français de RFI. Barbe fournie, bonnet noir, tunique grise : dans cette séquence de moins de quatre minutes filmée dans l'habitacle d'un pick-up, Serge Lazarevic déclarait, en français, être malade et estimait que sa vie était en danger.

Le sort de l'autre otage français, Gilberto Rodriguez Leal, enlevé en novembre 2012 dans une zone proche des frontières avec le Sénégal et la Mauritanie, et dont la mort avait été annoncée en avril dernier, a également été évoqué par François Hollande : « Nous avons les informations les plus noires le concernant et sa famille le sait [...] La France n'a plus aucun otage, dans aucun pays au monde. »

Relayé par : Mayssane Bellal

Source : Le Monde (France)

Lien : http://www.lemonde.fr/international/article/2014/12/09/le-dernier-otage-francais-serge-lazarevic-a-ete-libere_4537316_3210.html

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article