Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ILERI-Défense

Boko Haram : encore des enlèvements

19 Décembre 2014 , Rédigé par ileridefense Publié dans #Afrique

Le Nigeria est souvent victime d’attaques de Boko Haram, comme ici sur un marché la semaine dernière. Photo AFP
Le Nigeria est souvent victime d’attaques de Boko Haram, comme ici sur un marché la semaine dernière. Photo AFP

Boko Haram récidive. Le groupe islamiste a kidnappé au moins 185 personnes, surtout des femmes et des enfants, et tué une trentaine d’autres au Nigeria. Au Cameroun, l’armée affirme avoir tué 116 terroristes.

Au moins 185 personnes ont été enlevées et 32 autres tuées par le groupe islamiste Boko Haram dans l’attaque d’un village du nord-est du Nigeria, selon un scénario quasi-identique et dans la même région où Boko Haram avait kidnappé en avril plus de 200 lycéennes dont on est toujours sans nouvelles.

Ce raid, survenu dimanche, vient démontrer à nouveau la faiblesse de l’armée nigériane, mal équipée, en sous-effectif, dans une région qui est le théâtre d’attaques islamistes quasi-quotidiennes et où Boko Haram a déclaré avoir instauré un « califat islamique ». Le président Goodluck Jonathan, candidat à sa réélection en février 2015 à la tête du pays le plus peuplé d’Afrique, très critiqué pour son manque de réactivité au moment du rapt des lycéennes de Chibok, avait pourtant promis de mettre un terme aux violences et de reprendre la vingtaine de villes tombées aux mains de Boko Haram ces derniers mois.

Si le drame de Chibok avait marqué les esprits, en raison de la mobilisation internationale autour de la campagne sur les réseaux sociaux, le kidnapping de femmes par les islamistes est relativement fréquent dans cette région du Nigeria.

Ces femmes et jeunes filles servent d’esclaves sexuelles, font la cuisine et les tâches ménagères dans les camps de Boko Haram, et elles sont aussi utilisées en première ligne dans les combats, selon un récent rapport de l’ONG Human Rights Watch.

L’armée camerounaise a affirmé avoir tué 116 islamistes nigérians lors d’une attaque menée par Boko Haram contre une de ses bases militaires dans l’extrême-nord du Cameroun. Selon Yaoundé, plusieurs centaines d’islamistes ont attaqué simultanément une colonne de véhicules militaires et la base et l’armée a riposté sévèrement.

Le groupe islamiste, qui mène régulièrement des attaques dans cette zone, massacrant des civils et effectuant des razzias dans les villages, n’hésite plus désormais à attaquer directement l’armée camerounaise.

Une cour martiale nigériane a condamné à mort, mercredi, 54 soldats accusés de mutinerie pour avoir refusé de participer à une opération contre les islamistes de Boko Haram dans le nord-est du pays.

Les soldats en première ligne se plaignent constamment du manque d’armes et de matériel dont ils disposent pour faire face à Boko Haram. Les islamistes, qui mènent une insurrection depuis cinq ans pour établir un califat dans le nord du Nigeria, possèdent des chars, des lance-roquettes et d’autres armements lourds, alors que les troupes nigérianes manqueraient même de munitions pour leurs fusils AK-47.

Source : Le Progrès

Lien : http://www.leprogres.fr/societe/2014/12/19/boko-haram-encore-des-enlevements

Relayé par : M.B

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article