Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ILERI-Défense

Afghanistan: fin de la mission de l’OTAN sur fond d’inquiétude (PHOTOS)

28 Décembre 2014 , Rédigé par ileridefense Publié dans #Occident, #Amérique du Nord, #Europe, #France, #Proche-Orient- Moyen-Orient- Monde Arabe, #Asie

La force de combat de l'Otan (Isaf) a baissé son drapeau ce dimanche, marquant son retrait définitif d'Afghanistan (ISAF)
La force de combat de l'Otan (Isaf) a baissé son drapeau ce dimanche, marquant son retrait définitif d'Afghanistan (ISAF)
La force de combat de l'Otan (Isaf) a baissé son drapeau ce dimanche, marquant son retrait définitif d'Afghanistan (ISAF)
La force de combat de l'Otan (Isaf) a baissé son drapeau ce dimanche, marquant son retrait définitif d'Afghanistan (ISAF)
La force de combat de l'Otan (Isaf) a baissé son drapeau ce dimanche, marquant son retrait définitif d'Afghanistan (ISAF)

La force de combat de l'Otan (Isaf) a baissé son drapeau ce dimanche, marquant son retrait définitif d'Afghanistan (ISAF)

Le 28/12/14

La force de combat de l’Otan (Isaf) a baissé son drapeau ce dimanche, marquant son retrait définitif d’Afghanistan où l’insurrection des talibans ne faiblit pas après 13 années d’intervention militaire et où ce qui s’est passé cette année en Irak pourrait bien se reproduire si les forces afghanes s’avèrent incapables de « tenir le fort » malgré les milliards d’aide versés depuis 2001.

L’Isaf a compté jusqu’à 130.000 soldats d’une cinquantaine de pays en 2011, au plus fort de l’engagement de l’Otan. Elle a perdu 3.485 soldats depuis 2001.

Depuis octobre, les médias sociaux avaient été utilisés pour mettre en évidence les contributions et l’engagement en Afghanistan des plus de 50 nations qui ont engagé des troupes en Afghanistan. Chacun des pays de la coalition a eu jour axé sur ses contributions et réalisations.

La cérémonie d’aujourd’hui a été conduite par Le dernier commandant de la force de l’Otan en Afghanistan (Isaf), le général américain John Campbell, dans l’enceinte fortifiée du quartier général de la force à Kaboul.

Le 31 Décembre 2014, la mission de l’ISAF prend fin et commence la mission de l’opération « Soutien résolu », dirigée aussi par l’OTAN.

Avec la transition d’un rôle de combat à un train à un rôle de conseil et d’assistance, le nombre et le type de forces changent. « Soutien résolu » prend le relais avec 12.500 hommes pour conseiller et assister les forces de sécurité afghanes, fortes d’environ 350.000 hommes, qui vont devoir assurer seules désormais la sécurité face aux talibans, maîtres du pays entre 1996 et 2001.

Le général Campbell, a dressé un bilan positif de l’action militaire de l’Otan dans le pays. « Ensemble… nous avons élevé les Afghans hors des ténèbres et du désespoir et nous leur avons donné de l’espoir pour l’avenir », a dit le général américain.

« Le chemin à parcourir demeure difficile, mais nous triompherons », a également estimé le général Campbell.

Mais la situation en Afghanistan est loin d’être rose. Les talibans n’ont pas rendu les armes et multiplient si bien les attaques que l’Otan n’avait communiqué les détails de cette cérémonie qu’au dernier moment dimanche en raison de la menace d’attentats ou d’attaques armées, qui ont notamment plusieurs fois visé la capitale afghane tout récemment encore.

Et maintenant

Les attaques des talibans ces dernières semaines à Kaboul ont visé les domiciles de résidents étrangers, des convois diplomatiques, des bus de l’armée afghane, ainsi que le centre culturel français.

La police et l’armée afghanes ont subi de lourdes pertes avec plus de 4.600 morts au cours des dix premiers mois de 2014, soit plus de pertes que l’ensemble des pays contributeurs de l’Otan depuis 2001.

Et, selon les Nations unies, les victimes civiles ont augmenté de 19% en 2014, avec 3.188 morts comptabilisés fin novembre.

« Les 13 années de mission américaine et de l’Otan ont été un échec absolu en Afghanistan. La cérémonie d’aujourd’hui est leur échec », a dit a déclaré pour sa part le porte-parole des insurgés, Zabihullah Mujahid, cité par l’AFP.

Le porte-parole a également rappelé les conditions posées par les talibans pour toute négociation de paix. « Nous ne tiendrons pas de pourparlers de paix en présence de troupes de l’Otan en Afghanistan », a-t-il insisté.

L’ancien président Hamid Karzai (2001-2014) avait bien ouvert des discussions préliminaires avec les talibans, mais elles ont échoué l’année dernière.

Quant aux troupes américaines en Afghanistan, d’ici à la fin 2015, elles vont diminuer de moitié. Fin 2016, il ne restera plus qu’une force résiduelle pour protéger l’ambassade à Kaboul.

Mais les Etats-Unis vont continuer à fournir un soutien aérien aux Afghans, et pourraient intervenir directement si la situation se détérioraient gravement et que ce qui vient de se produire en Irak se répétait en Afghanistan.

De : Jacques N.Godbout

Source : 45enord.ca

http://www.45enord.ca/2014/12/afghanistan-fin-de-la-mission-de-lotan-sur-fond-dinquietude-photos/

Relayé par P.F

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article