Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ILERI-Défense

Retour sur terre de l'astronaute de l'ESA Alexander GERST

11 Novembre 2014 , Rédigé par ileridefense Publié dans #Aérospatiale

10 novembre 2014

L’astronaute de l’ESA Alexander Gerst, le commandant russe Maxim Suraev et l’astronaute de la NASA Reid Wiseman sont rentrés sur Terre aujourd’hui, à 03h58 TU (04h58 heure de Paris), après avoir atterri dans la steppe kazakhe, dans le même véhicule TMA-13M que celui qui les avait amenées à bord de la Station spatiale internationale le 28 mai dernier.

Alexander est désormais en route vers le Centre des astronautes européens (EAC) à Cologne (Allemagne), camp de base de tous les astronautes de l’ESA. L’équipe médicale de l’ESA va surveiller comment il se réadapte à la gravité après avoir passé plus de cinq mois en impesanteur.

Les médias sont invités à assister, le 13 novembre à l’EAC, à sa première apparition en public depuis son retour. A cette occasion, Alexander rendra lui-même compte de sa mission et expliquera les activités scientifiques qu’il a conduites dans l’espace.

En effet, il a réalisé plus de 50 expériences au cours de son vol en apesanteur, alors que l’ISS décrivait des orbites autour de la Terre à environ 400 km d’altitude. Dans tout juste deux semaines, c’est l’astronaute de l’ESA Samantha Cristoforetti qui prendra le relai : elle poursuivra un grand nombre de ces expériences et en entamera de nouvelles au cours de sa mission baptisée « Futura ».

Les points marquants de la mission « Blue Dot » d’Alexander ont notamment été l’installation d’un four à lévitation de l’ESA capable de refroidir du métal fondu en apesanteur, une sortie dans l’espace destinée à entretenir et à améliorer les capacités de l’ISS, ainsi que l’amarrage du dernier véhicule de transfert automatique (ATV) européen, à ce jour le plus grand ravitailleur de la Station.

source: Site de l'ESA

Relayé par Océane Le Goff

Retour sur terre de l'astronaute de l'ESA Alexander GERST

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article