Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ILERI-Défense

Obama a parlé de l’Ukraine, de l’Iran et de la Syrie avec Poutine

11 Novembre 2014 , Rédigé par ileridefense Publié dans #Amérique du Nord, #Russie-CEI

Le 11/11/14

Le président américain Barack Obama a rencontré mardi à Pékin son homologue russe Vladimir Poutine et a évoqué avec lui l’Ukraine, l’Iran et la Syrie, ont annoncé la Maison Blanche et le Kremlin.

Au cours de plusieurs brefs entretiens tenus à Pékin, les présidents russe et américain Vladimir Poutine et Barack Obama ont évoqué la Syrie, l’Ukraine, l’Iran et les relations bilatérales, a annoncé mardi le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

«À plusieurs reprises, M. Poutine a parlé avec le président Obama – les entretiens ont été brefs, mais ils ont évoqué les relations bilatérales, la Syrie, l’Ukraine, et l’Iran», a indiqué le porte-parole du Kremlin.

«À trois occasions durant la journée, durant environ 15-20 minutes au total, le président Obama a eu l’occasion de parler avec le président Poutine», a aussi indiqué, du côté américain, Bernadette Meehan, porte-parole du Conseil de sécurité nationale (NSC) américain.

Ces conversations, «ont porté sur l’Iran, la Syrie et l’Ukraine», a-t-elle pour sa part insisté, au moment où des manœuvres militaires font craindre la reprise d’une guerre totale dans le bastion séparatiste prorusse de Donetsk, dans l’est de l’Ukraine.

Lors d’un point de presse à Pékin mardi matin, Ben Rhodes, conseiller de Barack Obama, a souligné que les États-Unis continuaient à être «profondément troublés par les actes de la Russie».

«Il y a la feuille de route de l’accord (de cessez-le-feu) de Minsk et elle doit être respectée», a-t-il ajouté, ajoutant que si M. Obama avait l’occasion de rencontrer M. Poutine, il soulignerait «la nécessité de revenir à cet accord».

Le vice-président américain Joe Biden a prévenu lundi la Russie qu’elle s’exposait à des sanctions supplémentaires si elle ne respectait pas ses engagements à «retirer ses troupes et son matériel» des régions orientales d’Ukraine.

Obama et Poutine s’étaient brièvement rencontrés lundi à Pékin sans avoir le temps de véritablement échanger. Le premier contact entre les deux chefs d’Etat a eu lieu lors de la «photo de famille» à l’issue de la réception solennelle des dirigeants des pays membres de l’APEC donnée par le président chinois Xi Jinping, rapporte le Kremlin.

Leur précédente rencontre remontait à début juin, en France, en marge des célébrations du 70e anniversaire du Débarquement allié en Normandie.

En marge du Sommet de l’APEC, le président de la Russie a aussi eu de brèves conversations avec le président du Vietnam Truong Tan Sang, le président de l’Indonésie Joko Widodo et le Premier ministre de l’Australie Tony Abbot et le président des États-Unis Barack Obama.

Le principal sujet débattu par Vladimir Poutine et Tony Abbot était le crash de l’avion de ligne de la Malaisie, rapporte le service de presse du Kremlin Les deux dirigeants se sont prononcés pour une enquête accélérée sur les causes de la tragédie et noté qu’il était inadmissible de refuser experts l’accès au site de l’accident, dit le communiqué du Kremlin.

Tant le président russe et le Premier ministre australien se sont prononcés pour l’intensification de l’enquête, tandis que M. Poutine a souligné que la Russie a exigé une enquête impartiale, rapide et efficace dès le début, souligne encore le Kremlin.

De : Jacques N. Godbout

Source : 45enord.ca

http://www.45enord.ca/2014/11/obama-a-parle-de-lukraine-de-liran-et-de-la-syrie-avec-poutine/

Relayé par P.F

Le président russe Vladimir Poutine (g) parle avec son homologue américain Barack Obama le 11 novembre 2014 à Pékin avant la tenue du sommet Asie-Pacifique (Service de presse du Kremlin)

Le président russe Vladimir Poutine (g) parle avec son homologue américain Barack Obama le 11 novembre 2014 à Pékin avant la tenue du sommet Asie-Pacifique (Service de presse du Kremlin)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article