Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ILERI-Défense

L'armée irakienne reprend la raffinerie de Baïji aux combattants de l'EI

24 Novembre 2014 , Rédigé par ileridefense Publié dans #Moyen Orient

Après avoir reconquis Baïji, les forces irakiennes ont réussi à reprendre, samedi, la principale raffinerie de pétrole du pays. Elle était assiégée depuis plusieurs mois par les jihadistes de l'organisation de l'État islamique.

Nouvelle victoire de l'armée irakienne. Les forces gouvernementales ont brisé, samedi 15 novembre, le siège de la principale raffinerie de pétrole du pays, près de Baïji, dans le nord de l’Irak, selon des officiels irakiens. Le site stratégique était assiégé depuis plusieurs mois par les jihadistes de l'organisation de l'État islamique (EI).

"Les forces irakiennes [...] ont atteint l'entrée de la raffinerie", a déclaré à l’AFP le gouverneur de la province de Salaheddine, Raad al-Joubouri. "Les jihadistes ont retiré les mines qu’ils avaient posées et sont partis", a déclaré un militaire, joint par Reuters.

La raffinerie, l’une des plus importantes du pays, produisait autrefois 300 000 barils par jour, fournissant 50 % de la demande locale. Puis, elle est devenue la cible d'attaques répétées des jihadistes, qui avaient réussi à pénétrer le gigantesque complexe sans réussir, toutefois, à en prendre le contrôle.

Cette victoire des forces gouvernementales irakiennes survient au lendemain d'une autre avancée significative : la reprise de la ville de Baïji elle-même. Selon des responsables irakiens, les forces de sécurité - aidées sur le terrain par des miliciens chiites, des tribus sunnites et appuyées par le soutien aérien de la coalition internationale - ont réussi à chasser les jihadistes qui la contrôlaient depuis plusieurs mois.

Nouvelles victoires pour l’armée irakienne

Baïji est la plus grande ville reprise par les forces armées depuis le 9 juin, début de l'offensive fulgurante du groupe extrémiste sunnite qui s’est emparé de larges pans de territoire au nord et à l'ouest de Bagdad. Jusque-là, l’armée n’a pas été en mesure de résister et de nombreux soldats et policiers ont abandonné leurs positions.

La production de pétrole a été affectée dans le nord de l'Irak par l’offensive jihadiste. Les principaux champs pétroliers et terminaux d'exportation du sud du pays ont en revanche été épargnés.

AFP et Reuters

http://www.france24.com/fr/20141115-etat-islamique-petrole-armee-irakienne-reprend-raffinerie-baiji-combattants-ei-irak-jihad-islamisme/

article relayé par Jihene Chafi

L'armée irakienne reprend la raffinerie de Baïji aux combattants de l'EI

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article