Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ILERI-Défense

Irak : l'armée reprend aux jihadistes la ville clé de Baïji

15 Novembre 2014 , Rédigé par ileridefense Publié dans #Proche-Orient- Moyen-Orient- Monde Arabe

La ville de Baïji, située près de la plus grande raffinerie d’Irak, est une reconquête de poids pour les forces irakiennes. Les forces irakiennes ont pris vendredi le contrôle total de la ville stratégique de Baïji, située près de la plus grande raffinerie d’Irak, après en avoir chassé les jihadistes du groupe Etat islamique (EI), selon des responsables. Il s’agit de l’une des rares et plus importantes victoires des forces armées dans leur guerre contre l’EI depuis sa fulgurante percée territoriale en juin en Irak, où il s’est emparé de larges pans de territoire au nord, à l’est et à l’ouest de Bagdad. Baïji, qui échappait au contrôle de l’armée depuis plusieurs mois, est stratégique car elle se trouve aussi sur la route principale menant de Tikrit à Mossoul, deux villes tenues par l’EI. Selon Ahmad al-Krayim, président du Conseil de la province de Salaheddine, où se trouve Baïji, «les forces irakiennes sont parvenues à reprendre le contrôle total de la ville», au terme de plusieurs semaines de combats. Un commandant, un général de l’armée de même qu’un colonel de la police ont tous confirmé sa reprise. La télévision officielle Iraqiya a aussi annoncé que Baïji était de nouveau sous contrôle du gouvernement. Outre le fait d’isoler un peu plus les jihadistes à Tikrit, la prise de Baïji pourrait permettre de sécuriser le site de la plus grande raffinerie du pays, située à proximité de la ville et dont les jihadistes font le siège depuis plusieurs mois. «Les forces irakiennes sont en route pour la raffinerie de Baïji, à quelque 9 km plus loin», a dit Ahmad al-Krayim. Il y a une semaine, les forces gouvernementales contrôlaient «plus de 70%» de la ville, selon le commandement militaire pour la province de Salaheddine. Un officier avait alors affirmé que le drapeau irakien avait été hissé sur des bâtiments importants comme le siège de la police. Les forces de sécurité irakiennes, aidées par des miliciens et des membres de tribus sunnites alliés au gouvernement, avaient lancé le 17 octobre l’opération pour reprendre par le sud cette ville où elles étaient entrées le 31.

~~Les Etats-Unis, qui ont lancé en août leur campagne de frappes contre les positions de l’EI en Irak, ont aussi lancé des raids près de Baïji pour aider les troupes irakiennes. La victoire des forces gouvernementales à Baïji a cependant été ternie par un attentat suicide près de Tikrit, à une quarantaine de kilomètres au sud de Baïji, selon des officiers de l’armée. L’attaque a visé un siège de commandement militaire installé dans l’université de Tikrit -située à une dizaine de km au nord de la ville -, tuant au moins quatre personnes. Trois kamikazes et d’autres assaillants avaient attaqué fin octobre ce même endroit, entravant l’offensive des forces gouvernementales pour reprendre Baïji.

Source :http://www.liberation.fr/monde/2014/11/14/irak-l-armee-reprend-aux-jihadistes-la-ville-cle-de-baiji_1142981

Relaye par Armand TaÏ

Irak : l'armée reprend aux jihadistes la ville clé de Baïji

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article