Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ILERI-Défense

Côte-d’Ivoire : Paris appelle ses ressortissants à Bouaké à rester chez eux

19 Novembre 2014 , Rédigé par ileridefense Publié dans #Afrique

Le 19/11/14

Des centaines de militaires ivoiriens ont manifesté mardi pour obtenir de l’avancement. Le gouvernement a promis d’accéder à leurs demandes.

La France «suit avec attention la situation en Côte-d’Ivoire», où des centaines de militaires ont manifesté mardi pour obtenir de meilleures conditions, et a appelé ses ressortissants à Bouaké (nord) à rester chez eux, a-t-on déclaré mercredi au ministère français des Affaires étrangères.

«Notre consul honoraire à Bouaké s’est chargé de relayer les consignes de prudence à la centaine de compatriotes qui résident sur place en les invitant à rester chez eux. Aucun incident impliquant des Français n’a été signalé», a-t-on déclaré au Quai d’Orsay, interrogé sur la réaction de la France aux tensions survenues dans le pays.

Les centaines de militaires ivoiriens qui avaient manifesté la veille pour obtenir de l’avancement et de meilleures soldes ont mis fin mercredi à leur mouvement après une promesse du gouvernement de satisfaire leurs revendications, selon des sources concordantes. «Le calme est revenu dans les casernes et partout dans le pays», a déclaré un officier sous couvert d’anonymat.

La vague de protestation est partie de Bouaké, capitale de la rébellion qui contrôlait le nord du pays de 2002 à 2011, durant une crise politico-militaire qui fit des milliers de morts et pendant laquelle la Côte-d’Ivoire, ex-colonie française, fut coupée en deux. Le mouvement s’est ensuite étendu à Abidjan, la capitale économique, Ferkéssédougou et Korhogo, deux villes du nord, ainsi que Bondoukou et Abengourou, dans l’est. Il survient à moins d’un an d’un scrutin présidentiel prévu en octobre 2015.

AFP

Source : liberation.fr

http://www.liberation.fr/monde/2014/11/19/cote-d-ivoire-paris-appelle-ses-ressortissants-a-bouake-a-rester-chez-eux_1146173

Relayé par P.F

Le calme est revenu à Bouaké, en Côte d'Ivoire, où des centaines de militaires ont manifesté mardi pour obtenir de meilleures conditions. (Photo Sia Kambou. AFP)

Le calme est revenu à Bouaké, en Côte d'Ivoire, où des centaines de militaires ont manifesté mardi pour obtenir de meilleures conditions. (Photo Sia Kambou. AFP)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article