Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ILERI-Défense

Abbas condamne fermement "toute violence contre les civils des 2 camps"

21 Novembre 2014 , Rédigé par ileridefense Publié dans #Proche-Orient- Moyen-Orient- Monde Arabe

Abbas condamne fermement "toute violence contre les civils des 2 camps"

Emeutes dans plusieurs villes de Cisjordanie, deux étudiants juifs blessés lors de heurts à Jérusalem

Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a fermement condamné vendredi soir "la violence contre les civils des deux camps", lors d'un discours prononcé à Ramallah.

"Nous condamnons toute violence perpétrée contre les civils des deux camps", a-t-il affirmé.

"Il faut condamner le meurtre de civils et d'innocents. Nous sommes intéressés par la paix et la sécurité, et non par le meurtre d'innocents ou par tout autre type d'assassinat", a-t-il ajouté.

Cette déclaration fait suite à l'attentat de mardi à Jérusalem perpétré par deux terroristes palestiniens dans une synagogue qui a coûté la vie à cinq Israéliens.

Vendredi, les violences se sont poursuivies à Jérusalem et en Cisjordanie.

Deux étudiants juifs ont été blessés lors de heurts qui ont opposé un groupe de jeunes fidèles juifs à un groupe de Palestiniens à Jérusalem-Est.

Les deux blessés, âgés de 21 et 24 ans, se rendaient avec un groupe d'étudiants juifs à l'école talmudique "Beit Haorot", située près du Mont des Oliviers dans la partie Est de Jérusalem.

Un des juifs a été poignardé dans le dos et un autre blessé avec une barre de fer, précise la police

Par ailleurs, de violentes émeutes ont eu lieu dans plusieurs villes de Cisjordanie, au cours desquelles des Palestiniens ont affronté les forces de sécurité israéliennes avec des pierres, des cocktails Molotov, des bombes incendiaires et des pneus incendiés.

Quelque 250 émeutiers ont affronté les forces de sécurité israéliennes à Hébron, a confirmé l'armée, alors que le Hamas avait appelé la veille à une "Journée de la colère" contre Israël".

Les émeutiers ont lancé des pierres, des bombes incendiaires et des cocktails Molotov en direction des soldats israéliens. Les médias palestiniens ont fait état de plusieurs blessés par des tirs de balles en caoutchouc et suite à l'utilisation de gaz lacrymogènes par l'armée israélienne qui tentait de disperser la foule.

Si les incidents se sont multipliés dans la journée, entre 37 et 40.000 fidèles se sont pressés aujourd'hui à travers les rues de la Vieille ville pour le deuxième vendredi consécutif; suite à la décision des autorités israéliennes de lever l'interdiction d'entrée aux hommes jeunes d'entrer sur l'esplanade des Mosquées (Mont du Temple pour les Juifs), considérés commes les plus susceptibles de provoquer des troubles selon la police.

Les Arabes israéliens inquiets suite à une série d'incidents à caractère raciste

Par ailleurs, des Arabes israéliens ont été victimes d'incidents à caractère raciste ces derniers jours.

Jeudi soir, la voiture de l'imam de la mosquée al-Jazzar à Saint Jean d'Acre a été vandalisée, rapporte le Jerusalem Post. Les assaillants ont jeté de l'acide sur le véhicule.

L'imam Samir Aasi est connu en Israël pour tenter de renforcer la coopération entre responsables religieux et municipaux juifs et musulmans dans les villes mixtes du pays.

Au cours de la même journée, quatre jeunes filles habitant l'implantation d'Yitzar en Cisjordanie, soupçonnées d'avoir attaqué deux chauffeurs de taxi arabes avec des gaz lacrymogènes, avaient déjà été arrêtées par la police à Jérusalem

Un premier chauffeur de taxi avait indiqué à la police avoir été attaqué par quatre adolescentes dans le centre ville de Jérusalem pour des motifs nationalistes. Quelques heures plus tard, un autre chauffeur de taxi avait affirmé avoir été victime du même type d'agression.

Nir Barkat veut retirer la nationalité israélienne aux familles des terroristes

Le maire de Jérusalem Nir Barkat a appelé vendredi à retirer la nationalité israélienne aux familles des terroristes qui encouragent et saluent les attaques perpétrées contre des Israéliens.

"Il faut être vigilants vis-à-vis des personnes qui incitent à la haine et à la violence, nous devons être en mesure de les localiser et de réagir fermement", a déclaré M. Barkat lors d'une interview accordée à la radio militaire israélienne, après l'attentat de mardi perpétré contre une synagogue de Jérusalem dans lequel cinq Israéliens ont été tués.

Le maire de Jérusalem a suggéré au Premier ministre Benyamin Netanyahou et à son cabinet d'examiner la possibilité de retirer la nationalité israélienne aux familles des terroristes, ainsi que de renforcer les sanctions contre les jeteurs de pierres et contre ceux qui incitent à la violence.

"Nous ne pouvons pas généraliser, comme cela a été fait il y a 70 ans à l'encontre des Juifs", a déclaré M. Barkat, réagissant à la décision mercredi du maire d'Ashkelon d'interdire les ouvriers arabes sur les chantiers proches des écoles.

"Des dizaines de milliers d'ouvriers arabes travaillent ici à Jérusalem. Une distinction nette doit être faite entre les terroristes et citoyens qui respectent la loi", a précisé le maire.

Nir Barkat a exhorté les habitants de Jérusalem à continuer d'employer des Arabes et a salué la décision des responsables de la synagogue où a lieu l'attentat mardi de ne pas se séparer des employés arabes qui travaillent dans le lieu de culte.

Ces déclarations surviennent après que le ministère israélien de l'Intérieur a ordonné jeudi au maire de la ville d'Ashkelon Itamar Shimoni de revenir sur sa décision d'interdire aux ouvriers arabes de travailler sur des chantiers de rénovation des abris anti-missiles qui sont en cours dans les écoles maternelles de la ville.

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a réagi jeudi en se prononçant contre la discrimination à l'égard les Arabes israéliens. Netanyahou a expliqué qu'il n'y avait "pas de place pour ce phénomène dans la société israélienne".

Source : i24news (Israel)

http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/societe/51778-141121-les-arabes-isra

Relayé par O.S.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article