Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ILERI-Défense

Nucléaire iranien : 4O jours et pas plus.

19 Octobre 2014 , Rédigé par ileridefense Publié dans #Proche-Orient- Moyen-Orient- Monde Arabe


A la suite d'une réunion à Vienne sur le programme nucléaire iranien, Téhéran a déclaré ne pas vouloir poursuivre les négociations au-delà du 24 novembre.

Les grandes puissances et l'Iran se sont réunis jeudi à Vienne dans l'espoir d'enterrer leurs désaccords sur le programme nucléaire iranien. A cette occasion, l'Iran ne veut pas prolonger les négociations nucléaires avec les grandes puissances après la date butoir du 24 novembre malgré les écarts de positions entre les deux camps, a affirmé jeudi le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif.

"Il reste 40 jours avant la fin du délai et aucun des négociateurs ne pense qu'une prolongation est opportune, nous partageons cette opinion sur une prolongation et nous pensons que ce n'est même pas la peine d'y penser", a déclaré le ministre des Affaires étrangères iranien, en marge de la réunion.

Les grandes puissances sont réunies au sein du groupe P5 qui rassemble la Chine, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la Russie et l'Allemagne.



Déjà des avancées dans les négociations

L'accord auquel tous aspirent serait historique. Il garantirait que le programme nucléaire iranien poursuit des objectifs exclusivement civils, en échange d'une levée des sanctions internationales qui pèsent sur la république islamique et son économie.

Ce faisant, il mettrait fin à un différend qui empoisonne les relations internationales depuis le début des années 2000, quand les grandes puissances, mais aussi Israël et les pays du Golfe notamment, ont commencé à soupçonner l'Iran de chercher en secret à se doter de l'arme atomique.

Un accord serait également à portée de main pour renforcer le rythme et la teneur des inspections menées en Iran par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), une agence de l'ONU.

Plusieurs points importants restent toutefois en suspens, en particulier la capacité que l'Iran conserverait, après un accord, de produire de l'uranium enrichi, le matériau utilisé pour le nucléaire civil mais aussi, à un taux plus élevé d'enrichissement, pour le nucléaire militaire.

Source AFP

http://www.lesechos.fr/monde/afrique-moyen-orient/0203863803100-nucleaire-iranien-40-jours-et-pas-plus-1054402.php

Relayé par : Armand Taï

Nucléaire iranien : 4O jours et pas plus.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article