Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ILERI-Défense

Le leader des F-16 émiratis engagés dans les premiers raids aériens en Syrie était une femme

27 Septembre 2014 , Rédigé par ileridefense Publié dans #Proche-Orient- Moyen-Orient- Monde Arabe

Le 27/09/14

De opex360.com

Si les autorités saoudiennes ont diffusé les photographies des équipages de la Royal Saudi Air Force qui ont pris part aux frappes aériennes contre les positions de l’ »État islamique » (EI, Daesh) en Syrie, dans la nuit du 22 au 23 septembre, leurs homologues émiraties ont, semble-t-il, été plus discrètes. Enfin presque.

En effet, la photographie du commandant Mariam al-Mansour a rapidement circulé sur les réseaux sociaux. Et pour cause : cette femme de 35 ans a commandé la formation d’avions F-16 au cours de cette première opération en Syrie. Cette information a été confirmée ce 25 septembre par Yousef Al Otaiba, l’ambassadeur des Émirats aux États-Unis.

Issue d’une famille de 8 enfants, Mariam al-Mansour rêvait de devenir pilote de chasse quand elle était adolescente. Chose qui était impensable il y a encore peu. Finalement, les autorités militaires des Émirats décidèrent – en 2007 – d’ouvrir les portes du Khalifa bin Zayed Air College aux personnels féminins. Une chance que la jeune femme, diplôme de littérature en poche, ne manqua pas.

« Au lieu de rivaliser avec ses homologues masculins, Al-Mansouri a déclaré au magazine Al Watan Deraa qu’elle s’était concentrée sur la compétition avec elle-même pour améliorer ses compétences » rapporte le quotidien The National. Et d’ajouter qu’elle « n’a reçu aucun traitement de faveur lors de sa formation en raison de son sexe. » « Tout le monde doit avoir le même niveau de compétence au combat », a-t-elle aussi estimé.

Le leader des F-16 émiratis engagés dans les premiers raids aériens en Syrie était une femme

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article