Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ILERI-Défense

Opérations en cas de catastrophe: entente entre le Canada et ses partenaires latino-américains

27 Juin 2014 , Rédigé par ileridefense Publié dans #Amérique du Nord, #Amérique latine

Le 27/06/14

De 45enord.ca

Le lieutenant-général Yvan Blondin, commandant de l’Aviation royale canadienne (ARC), et d’autres commandants des Forces aériennes des Amériques ont signé ce 26 juin un protocole d’entente (PE) de coopération mutuelle et d’assistance en cas de catastrophe qui permettra de normaliser les procédures entre les forces aériennes et de favoriser la coopération.

Le protocole, signé pendant la Conférence des chefs des Forces aériennes des Amériques, la CONJEFAMER, qui se déroule à Medellín, en Colombie, du 23 au 27 juin 2014, entrera en vigueur dans 30 jours.

«En tant qu’accord entre une force aérienne et une autre, le protocole d’entente souligne l’importance de nos partenariats multinationaux et de notre interopérabilité avec les pays du SICOFAA. Ce PE nous servira d’outil pour orienter les prochaines opérations de secours multinationales», a déclaré à ce propos le Lieutenant-général Yvan Blondin, Commandant de l’Aviation royale canadienne.

Cet accord entre les forces aériennes qui composent le Système de coopération entre les forces aériennes des Amériques (SICOFAA) indique les conditions de la participation des forces aériennes du SICOFAA à qui l’on demande de soutenir les opérations d’aide humanitaire et de secours en cas de catastrophe dans l’un des pays membres du SICOFAA.

De telles conditions comprennent, entre autres, de fournir au pays qui a besoin d’assistance une liste de membres du personnel et de ressources déployés dans le cadre des opérations, ainsi des procédures en cas d’assistance médicale.

Le plus important, dit le communiqué de l’Aviation royale canadienne qui annonce la signature du protocole d’entente c’est que cet accord permettra de normaliser les procédures entre les forces aériennes et de favoriser la confiance et la coopération des petits pays de la région.

C’est le commandant de la Force aérienne du Chili, le général Jorge Rojas, qui avait proposé un protocole d’entente gouvernemental lors de la 52e CONJEFAMER qui s’est tenue en 2012, à Ottawa. Tous les commandants des forces aériennes présents avaient voté unanimement en faveur de la proposition.

Le Système de coopération entre les forces aériennes des Amériques (SICOFAA) vise à accroître l’interopérabilité entre les forces aériennes, à favoriser un soutien mutuel et à faciliter l’échange d’expériences et d’expertise en matière de sécurité aérienne.

Le SICOFAA est composé des 20 pays suivants : Argentine, Bolivie, Brésil, Canada, Chili, Colombie, République dominicaine, Équateur, El Salvador, Guatemala, Guyane, Honduras, Mexique, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, Uruguay, États-Unis et Venezuela.

En octobre 2014 et en avril 2016, il est prévu d’ailleurs que le Canada accueille des réunions du Comité de l’organisation de l’organisme.

D’avril à mai dernier, près de 60 membres des Forces armées canadiennes s’étaient d’ailleurs rendus au Pérou afin de participer à l’exercice COOPERACIÒN III, un important exercice multinational latino-américain axé sur le secours aux sinistrés.

Conformément à la Stratégie d’engagement mondial du gouvernement du Canada, les Forces armées canadiennes cherchent à accroître la prospérité, la sécurité et la démocratie dans l’hémisphère, avait alors souligné pour sa part le ministre canadien de la Défense Rob Nicholson.

Ce déploiement au Pérou cette année avait la première fois qu’un hélicoptère de recherche et de sauvetage CH-149 Cormorant participait à un déploiement à l’extérieur de l’Amérique du Nord et la première fois que cet aéronef était transporté à bord d’un CC-177 Globemaster III.

En 2010, l’ARC avait aussi participé à l’exercice COOPERACIÒN I organisé par la République du Chili et envoyé des délégués à l’exercice COOPERACIÒN II, un exercice sur table mené en Argentine.

« Le Canada est fier d’être un membre du SICOFAA. Grâce à de tels accords, nous espérons entretenir et renforcer nos partenariats en Amérique latine, afin que nous soyons en mesure d’intervenir collectivement en cas de catastrophe. », a déclaré pour sa part le ministre de la Défense nationale, Rob Nicholson à propos de l’entente signé aujourd’hui à Medellìn.

Le sergent Stephen Bates, technicien en recherche et sauvetage, et une pseudovictime de tremblement de terre sont hissés à bord d’un hélicoptère CH149 Cormorant dans le cadre de l’exercice Cooperación III le 26 avril 2014 près de Pisco, au Pérou (Archives/Capitaine Trevor Reid/FAC)

Le sergent Stephen Bates, technicien en recherche et sauvetage, et une pseudovictime de tremblement de terre sont hissés à bord d’un hélicoptère CH149 Cormorant dans le cadre de l’exercice Cooperación III le 26 avril 2014 près de Pisco, au Pérou (Archives/Capitaine Trevor Reid/FAC)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article