Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ILERI-Défense

Un drone espion ukrainien abattu en Transnistrie

26 Mars 2014 , Rédigé par ileridefense Publié dans #Russie-CEI, #Europe

Un drone espion ukrainien abattu en Transnistrie

Un drone espion ukrainien a été abattu le 23 mars dernier en Transnistrie, a annoncé mardi soir à Tiraspol le Comité de sécurité d'Etat (KGB) de cette république autoproclamée à majorité russophone qui réclame son indépendance par rapport à la Moldavie.

"Le KGB de la République moldave du Dniestr (Transnistrie) appelle les pays garants, les participants à l'opération de paix à ne pas lancer de missions de reconnaissance militaire qui font monter la tension, y compris à la frontière entre la Transnistrie et l'Ukraine", a indiqué le KGB dans un communiqué.

Selon le texte, les experts du Comité ont déchiffré les enregistrements audio et vidéo du drone venu du territoire ukrainien. Ils ont établi que le drone avait été envoyé par des personnes qui seraient liées aux unités techniques du Service de sécurité d'Ukraine, à l'Etat-major général du ministère ukrainien de la Défense ou au mouvement nationaliste radical Secteur droit. Le drone effectuait une mission de reconnaissance.

Le KGB a lancé une enquête suite à la violation de l'espace aérien transnistrien.

Selon l'état-major du contingent de paix russe déployé en Transnistrie, l'Ukraine interdit aux hommes ayant un passeport russe de traverser la frontière ukraino-moldave en Transnistrie depuis la mi-mars. Les gardes-frontières ukrainiens empêchent également le passage de marchandises envoyées par rail aux soldats de la paix russes en Transnistrie. Cela met en danger les efforts appelés à garantir la sécurité dans la région.

La république autoproclamée de Transnistrie souhaite se séparer de la Moldavie, mais Chisinau s'y oppose et lui propose une large autonomie. La paix dans la zone du conflit est actuellement maintenue par une force unifiée comprenant des contingents russe, moldave et transnistrien.

Le règlement du conflit fait l'objet de négociations menées au format "5+2", qui réunissent la Moldavie et la Transnistrie en tant que parties au conflit, la Russie, l'Ukraine et l'OSCE en tant que médiateurs, et l'Union européenne et les Etats-Unis en tant qu'observateurs.

RIANOVOSTI

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article