Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ILERI-Défense

Face à Boko Haram, le Nigeria met en place une «méthode douce»

22 Mars 2014 , Rédigé par ileridefense Publié dans #Afrique, #Terrorisme

Une «méthode douce», voilà ce que le Nigeria a annoncé cette semaine pour combattre le groupe islamiste Boko Haram, reconnaissant ainsi que la force seule ne permettra pas de vaincre le groupe.

C’est donc lors d’une rare intervention publique que le conseiller national nigérian à la sécurité, Sambo Dasuki, a dévoilé une série de mesures qui associent «la carotte et le bâton» pour lutter de façon plus efficace contre le groupe extrémiste.

La méthode douce

Tout d’abord un des premiers principes de cette nouvelle méthode est de «déradicaliser» les membres présumés de Boko Haram en détention, plus d’interactions et de communication avec les communautés locales, les plus touchées par les violences au quotidien. La nouvelle approche de Dasuki prévoit aussi de pousser davantage le développement économique des régions du nord.

Depuis début 2014, les différentes attaques de Boko Haram ont fait près de 700 morts et plusieurs dizaines de milliers de déplacés, et ce, malgré l’instauration de l’état d’urgence dans trois États du Nord-Est et une lourde intervention de l’armée.

Autocritique

Le conseiller à la sécurité a reconnu que les insurgés de Boko Haram sont beaucoup plus efficaces que l’armée lorsqu’il s’agit de faire passer un message à la population. «Nous avons réalisé que ceux qui ont la mission de nous protéger ne peuvent plus fonctionner de la même façon que par le passé» a-t-il déclaré mardi au cours d’une conférence de presse à Abuja.

La nouvelle Stratégie Nationale de Contre-terrorisme, qui a demandé 18 mois de travail, a été élaborée en se basant sur l’expérience d’autres pays dans leur «guerre contre le terrorisme», a ajouté M. Dasuki.

Il y a notamment eu des discussions avec des responsables au Royaume Uni, aux États-Unis, en Australie, et en Indonésie entre autres.

«Le Nigeria s’engage dans ce chemin décisif, ce sera lent et difficile mais nous faisons des progrès», a estimé M. Dasuki.

Source: 45enord.ca

Réédité par Thibaud Mennesson

Capture d’écran d’une vidéo du 25 septembre 2013 qui montrerait le leader de Boko Haram, Abubakar Shekau, au centre, entouré de partisans (Archives/AFP)

Capture d’écran d’une vidéo du 25 septembre 2013 qui montrerait le leader de Boko Haram, Abubakar Shekau, au centre, entouré de partisans (Archives/AFP)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article